menu

Lundi - 14h00 / 17h00
Mardi au Vendredi - 9h00 / 18h00
Samedi - 9h00 / 12h00

picto-etranger.pngPartir autrement : Au pair, SVE ...

Quelque soit son âge, il existe de nombreuses façons de partir à l'étranger à l'aide de dispositifs plus ou moins connus. Vous souhaitez ''voir du pays'', nous avons recensé pour vous quelques possibilités pour perfectionner une ou plusieurs langues étrangères tout en vivant une véritable expérience humaine.

Accueil – A l'étranger – Partir autrement : Au pair, SVE ...

Partir au Pair, perfectionner sa langue en famille

Un séjour au pair permet à une jeune fille (rarement un jeune homme !) d'être accueillie au sein d'une famille à l'étranger dans le but principal de s'occuper des enfants. Vous serez nourri, logé, blanchi et recevrez de l’argent de poche (montant variable suivant le pays, entre 50 et 100 € par semaine).

La durée d'un tel séjour tourne en général autour de 6 à 10 mois. Cependant, il existe des possibilités de séjours plus courts pendant les vacances d’été par exemple. Un séjour au pair aux Etats-Unis durera lui obligatoirement 12 mois.

En Europe, les principales destinations sont : la Grande-Bretagne, l'Irlande, l'Allemagne et l'Espagne. D’autres destinations sont également possibles.

Démarches à suivre

Pour trouver une famille d’accueil, le plus sûr reste de passer par une agence de placement. Il faut compter entre 200 et 400 € pour les services d’une agence (Conseil : Assurez vous que la somme avancée vous sera remboursée si votre demande de placement n’aboutit pas). Consultez la liste des agences d'envoi en Basse Normandie

Les sites de références pour partir au pair

Le Service Volontaire Européen (SVE)

Le SVE est un dispositif du Programme Européen Jeunesse en Action (PEJA) ouvert aux 18-30 ans (possibilité à partir de 16 ans pour certains publics prioritaires).

Il permet de vivre une expérience unique d'immersion dans un autre pays (liste des pays participants en fin d'article) au sein d'une organisation à but non lucratif (association et collectivité principalement). Le jeune accueilli en SVE se verra confier une ou plusieurs missions dites « d'intérêt général » en lien avec l'art et la culture, le sport, l'environnement, la lutte contre l'exclusion, la jeunesse, …

La durée d'un SVE varie de 2 à 12 mois (de 2 semaines à 2 mois pour certains publics prioritaires), sachant que la majorité des projets ont une durée d'au moins 6 mois.

Le SVE est entièrement gratuit pour son bénéficiaire. Voyage, hébergement, restauration, assurance et cours de langue sont pris en charge. Une indemnité est également prévue (montant défini en fonction du niveau de vie du pays d'accueil).

Démarches à suivre

Si vous êtes intéressé par le dispositif, vous pouvez prendre contact avec une organisation accréditée pour l'envoi en SVE. Cette structure vous accompagnera dans la définition de votre projet, la recherche d'une structure d'accueil à l'étranger (accréditée elle aussi) et s'occupera de la partie « administrative ».
Il est bon de noter qu'il faut compter entre 6 mois et 1 an de démarches avant de partir.
Vous pouvez au préalable consulter la base de données référençant l'ensemble des projets d'accueil accrédités (en anglais). Il est à noter qu'un projet d'accueil n'est pas forcément « libre » au moment où vous consultez la base, les accréditions de projet d’accueil se faisant pour 3 ans.

Structures départementales accréditées pour l'envoi en SVE :

Plus d'info : www.jeunesseenaction.fr

Pays participants au programme SVE :
Les 27 États membres de l’Union européenne (UE) : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République slovaque, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovénie, Suède. Les pays  membres de l’Association Européenne de Libre-Echange (AELE) et de l’Espace Economique Européen (EEE) : Islande, Liechtenstein, Norvège, Suisse. Les pays candidats à l’adhésion à l’UE : Turquie.
Europe du Sud-est : Albanie, Bosnie et Herzégovine, Ex-Yougoslavie République de Macédoine, Kosovo, Monténégro, Serbie.
Europe orientale et Caucase : Arménie, Azerbaïdjan, Belarus, Fédération de Russie, Géorgie, Moldavie, Ukraine.
Pays partenaires de la région méditerranéenne : Algérie, Autorité palestinienne de Cisjordanie et de la Bande de Gaza, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Syrie, Tunisie.
D'autres pays partenaires dans le reste du monde : Pays ACP D'Afrique, Caraïbes, Pacifique, Amérique Latine, Asie.

Les Chantiers Internationaux de Jeunes Volontaires

Restaurer un vieux château tout en partageant d’inoubliables moments avec des jeunes d’autres pays, c’est possible ! Ces chantiers regroupent ainsi des jeunes de différents pays autour d’un projet commun. Le plus souvent, il s’agira de sauvegarde et de promotion du patrimoine. Ils sont en général ouverts aux 18 - 30 ans, mais certains accueillent des jeunes dès 14 ans (chantiers « ados »). Ils se déroulent en France et dans plus de 90 pays à travers le monde. Leur durée est en général de 2 à 3 semaines.

Niveau budget, vous devrez vous acquitter d'une petite participation financière et prendre à votre charge les frais de transport jusqu'au chantier. Vous ne recevrez aucune rémunération, mais hébergement et nourriture seront pris en charge par les organisateurs.

Démarches à suivre

Le plus simple pour trouver un chantier est de consulter le site de Cotravaux, collectif d'associations proposant des chantiers

Volontariat International en Entreprise (VIE) /
Volontariat International en Administration (VIA)

Ces 2 dispositifs permettent aux 18-28 ans d'effectuer une mission de 6 à 24 mois au sein d'une filiale d'entreprise (VIE) ou d'une administration (VIA) française à l'étranger. Les missions possibles couvrent tous les secteurs d’activité. Un niveau de langue étrangère et un diplôme particulier peuvent être exigés.

Le volontaire perçoit une indemnité fixe de 715 € (2013) plus une indemnité variable en fonction du pays d'accueil. Une assurance est également prévue.

Démarches à suivre

Pour consulter les offres de VIE et VIA et postuler, rendez-vous sur le site www.civiweb.com

Les séjours linguistiques

Pour améliorer son anglais, rien de tel qu’un séjour au pays de Shakespeare ! De nombreux organismes proposent cette solution dans différents pays pour pratiquer et perfectionner son anglais, son allemand, son espagnol ou son italien. Les séjours proposés se décomposent en deux types :

Séjours de courte durée (de 1 à 4 semaines) 

Ils s’adressent principalement à des mineurs et proposent différentes formules pouvant allier cours de langue et activités sportives ou culturelles. L’hébergement se fait soit chez l’habitant soit en résidence collective.

Séjours de longue durée (de 3 à 12 mois) 

Ils s’adressent aux 15-18 ans et incluent une scolarisation dans un établissement du pays ainsi qu’un hébergement en famille d’accueil.

Démarches à suivre

Il faut prendre contact avec une structure organisatrice de séjours linguistiques. Vous trouverez de nombreuses informations ainsi que les liens vers des organismes agréés sur les sites de l’UNOSEL et de l’OFFICE.
Vous trouverez des contacts locaux sur la fiche Actuel Basse-Normandie : 7.6 Séjours linguistiques