menu

Lundi - 14h00 / 17h00
Mardi au Vendredi - 9h00 / 18h00
Samedi - 9h00 / 12h00

picto-etranger.pngEtudier à l'étranger

A l'heure de la mondialisation, effectuer toute ou partie de son cursus d'études à l'étranger est un formidable atout pour sa future vie professionnelle. Apprendre différemment, pratiquer une langue étrangère, découvrir une nouvelle culture, gagner en maturité… il y a mille et une bonnes raisons de tenter l'aventure en terra incognita ! Deux grandes possibilités s'offrent à vous : partir dans le cadre d'un programme type Erasmus ou bien intégrer directement un établissement à l'étranger.

Accueil– A l'étranger – Etudier à l'étranger

Des formalités d’usage à remplir avant le départ

Papiers

Pour poursuivre ses études dans un pays de l’EEE (Espace Economique Européen) ou la Suisse, une simple pièce d’identité suffit.
Dans tous les autres pays, il vous faudra, en plus d'un passeport en cours de validité, obtenir un Visa.

La Protection Sociale

Avant de partir étudier dans un pays de l'EEE ou en Suisse, demandez à votre caisse de Sécurité Sociale votre Carte Européenne d'Assurance Maladie. Cette carte valable 1 an (et renouvelable) vous permet de faire valoir vos droits à l'assurance maladie. Plus d’informations sur la Carte européenne d’Assurance Maladie sur www.ameli.fr.

Pour les autres destinations, renseignez-vous auprès de votre centre de Sécurité Sociale ou bien prenez contacte avec le Centre des Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale (CLEISS).

Autre site utile : www.diplomatie.gouv.fr

Programme Erasmus + mobilité, le plus connu des dispositifs pour étudier en Europe

Dispositif emblématique de la mobilité étudiante en Europe, le programme Erasmus+ mobilité permet aux étudiants de partir de 3 mois à 1 an étudier en Europe.

Ce dispositif est ouvert aux étudiants dès leur seconde année d'études supérieures. Ils doivent être inscrits dans une université (délivrant un diplôme reconnu par l'Etat) ou un établissement privé agréé par l'Etat partenaire du programme.

Le départ ne peut se faire que vers un établissement à l'étranger ayant signé des accords avec l'établissement français auquel l'étudiant est inscrit. Ce dernier reste rattaché à l'établissement français.

Les étudiants prenant part à ce dispositif peuvent obtenir une bourse auprès de leur établissement de rattachement. D'autres aides de collectivités locales peuvent éventuellement venir en complément. Si vous résidez dans l'Orne, vous pouvez solliciter une « bourse d'enseignement supérieur à l'étranger ». Dans tous les cas, la bourse Erasmus+ s'ajoute au bénéfice d'une bourse sur critères sociaux déjà perçue par l'étudiant.

Démarche à suivre :

Contactez le service des relations internationales de votre établissement.

Pour en savoir plus : www.ec.europa.eu/programmes

Accords bilatéraux (hors Erasmus+)

De nombreuses universités et écoles françaises ont signé des conventions avec d'autres établissements d'enseignement à l'étranger (souvent hors UE). Elles offrent ainsi à certains de leurs étudiants la possibilité d'effectuer une partie de leur cursus à l'étranger.

Démarche à suivre :

Contactez le service des relations internationales de votre établissement.

"Pass Monde"

Nouveau dispositif de la région Normandie pour favoriser la mobilité internationale des étudiants et apprentis normands. Il s'agit d'une bourse de 200 € ou 400 € plus 40 € par semaine pour un stage ou un séjour d'étude.

Démarche à suivre :

Pour en savoir plus : https://passmonde.normandie.fr/

Partir « Hors programme »

Le bac en poche, il est tout à fait possible de s'inscrire dans une université ou école d'enseignement supérieur à l'étranger, sans recourir au moindre programme de rattachement à un établissement français.

Hors programme veut par contre dire que vous devrez effectuer seul l'ensemble des démarches ! Préparez votre départ au moins un an à l'avance !

Voici quelques sites pour vous aider dans vos recherches :